Femmes séditieuses à Genève. À propos de l’affaire Pierre Fatio

25. April 2024
Lecture

Une conférence présentée par Bernard Lescaze, Historien

Le rôle des femmes dans les émeutes populaires paraît souvent lié à la précarité, à la faim ou à la pauvreté. Nombre de ces émotions ont fait l’objet de monographies dans l’histoire européenne.

Rarement pourtant, on constate dans ces soulèvements une réflexion de nature politique, comme si cette dernière était réservée à leurs époux, leurs frères ou leurs fils.

Toutefois en 1707 des citoyennes et des bourgeoises ont manifesté, seules, ou avec leurs adolescents, d’une manière très politique, montrant par là qu’elles étaient conscientes des droits que défendaient leurs maris. Ces épisodes ont été complètement occulté par les historiens qui ont traité de l’affaire Fatio jusqu’à nos jours. Grâce à de nombreuses sources archivistiques, un aspect totalement neuf du rôle des femmes à Genève durant cette période sera dévoilé. On s’interrogera aussi sur un éventuel lien avec les troubles politiques genevois du XVIe siècle.

Bernard Lescaze, juriste et historien, a enseigné l’histoire moderne aux Universités de Genève et de Lausanne. Il a consacré la plupart de ses publications à l’histoire genevoise. Soucieux de médiation, il tient depuis de longues années un podcast historique sur Radio-Cité.

Toute personne que le sujet intéresse est cordialement invitée.

Image: plan Billon.
Organised by
Société d’histoire et d’archéologie de Genève

Veranstaltungsort

Archives d’État de Genève
1, rue de l’Hôtel-de-Ville
Genève
Event language(s)
French

Zusätzliche Informationen

Kosten

CHF 0.00