CfP: Migration et innovation socio-politique

05.06.2017

Quel rôle joue la migration dans l’émergeance de nouveaux styles de vie et modes d’organisation des sociétés ? Pour le colloque « Migration et innovation socio-politique » (2 mars 2018, Université de Fribourg) les contributions attendues doivent faire le lien entre migration et innovation socio-politique sur la base d’études de cas concrets ou de réflexions théoriques et méthodologiques, no-tamment en relation avec les Digital Humanities. Par innovation socio-politique on fait référence à l’origine, à l’imposition et à la diffusion de nouvelles pratiques sociales et politiques dans différents secteurs de la société. Le but sera d’identifier et d’analyser les transformations sociétales en rapport avec la migration ainsi que d’en décrypter les conditions fondamentales sous-jacentes.

Les discours d’actualité et les débats historiographiques, qui conçoivent la migration avant tout comme un problème, ignorent généralement les innovations socio-politiques résultant de différentes formes de migration.1 Appréhender l’histoire à travers le prisme de la migration permet non seulement d’élargir l’état de la connaissance, mais aussi de remettre en question quelques présupposés fondamentaux de l’historiographie. L’analyse des processus de démocratisation, par exemple, aurait beaucoup à gagner de la perspective migratoire. Cette nouvelle approche n’a été, jusqu’à présent, que rarement utilisée dans le champs de la recherche historique.

Prenant de la distance par rapport à une conception néolibérale de la notion d’innovation socio-politique,2 la pertinence de celle-ci dans l’analyse des transformations des processus d’intégration sociale et politique sera examinée. Partant d’une conception large de la migration, seront envisagées autant les formes de mobilité interne qu’internationale. L’invité d’honneur du colloque, Michael Goebel (Professeur d’histoire globale et d’histoire de l’Amérique latine à l’Université libre de Berlin), interviendra sur le thème Migration as a Motor of Change: Colonial Subjects in Interwar France and Decolonization.3

Les présentations de vingt minutes peuvent être faites en allemand, français, italien ou anglais. Les propositions, incluant une courte biographie (environ 300 mots), sont à envoyer jusqu’au 5 juin 2017 au comité d’organisation :
Francesca.Falk@unifr.ch (Maître assistante en histoire contemporaine à l’Université de Fribourg) / info@infoclio.ch (le portail professionnel des sciences historiques en Suisse). Les frais de voyage et d’hébergement sont pris en charge. Les contributions sélectionnées pourront faire l’objet d’une présentation au XXIIIe Congrès du Comité international des sciences historiques, à Poznań 2020 (Panel Migration and socio-political Innovation. Comparing historical Case Studies).



1 Sur ce qui suit, voir Falk Francesca, « Marignano da, Migration dort, Südafrika nirgends. Über eine gewollte Entkoppelung von Diskursen », in: traverse. Zeitschrift für Geschichte no 3, 2015, p. 155–165.
2 Pour une critique sur ce point, voir : Grisolia Francesco, Ferragina Emanuele, « Social Innovation on the Rise: yet another buzzword in time of austerity? », in: Utopias of Innovation from c.1830 to the Present no 1, 2014, p. 169–179. En ligne: <http://www.csiic.ca/PDF/SocialInnovation_2012. pdf>, consulté le 12.01.2016.
3 Goebel Michael, Anti-imperial metropolis. Interwar Paris and the seeds of Third-World nationalism, New York, 2015; Goebel Michael, « 'The Capital of the Men without a Country': Migrants and Anticolonialism in Interwar Paris », in: American Historical Review 121 (5), 2016, p. 1444-1467.


Organisateurs: 
infoclio.ch, Francesca Falk (Universität Fribourg)
Lieu de l'événement
Universität Fribourg
Avenue de l'Europe 20,
1700
Fribourg
Fribourg
Langues de l'événement: 
Allemand
Français
Italien
Anglais
Informations supplémentaires sur l'événement
Event file: 
Coûts de participation
Prix de l'événement: 
0.00 CHF