La participation politique en Suisse : un détour historique

13. mars 2024 - 18:30 - 20:00
Table ronde

Dans le canton de Vaud, des voix s’étaient élevées à l’automne 2023 autour de l’interdiction de tenir des débats politiques dans des lieux de formation durant les dix semaines précédant les élections fédérales. Si elle n’est pas nouvelle, la question des lieux de débat autorisés revient régulièrement sur le devant de la scène.

Cette discussion s’intéresse à la participation politique et aux pratiques électorales dans l’histoire. Du XVIIIe au XXe siècle, qui détermine les processus politiques ? Comment les acteurs politiques communiquent-ils sur les élections, et quelle éducation les citoyennes et les citoyens reçoivent-elles·ils ? Quelles pratiques électorales apparaissent ou disparaissent durant cette longue période qui voit l’avènement, en 1848, du suffrage universel masculin, et en 1971, du suffrage féminin ?

Pour éclairer ces questions, la rencontre fait dialoguer trois ouvrages d’histoire suisse parus en 2023 : celui d’Aurèle Dupuis sur le tirage au sort en politique aux XVIIe et XVIIIe siècles, de Nathalie Dahn-Singh sur l’éducation du peuple à la citoyenneté au XIXe siècle et de Zoé Kergomard sur les campagnes politiques après 1945.

La modération de la discussion sera assurée par Antoine Chollet, spécialiste de la théorie politique de la démocratie et auteur d’un ouvrage sur l’antipopulisme paru également en 2023.

Après une présentation de leurs livres, les auteur·es aborderont ces questions autour d’une table ronde.

La discussion est suivie d’un apéritif.

Organisé par
Laboratoire Histoire et Cité
Langues de l'évènement
Français

Coûts de participation

CHF 0.00