Les registres notariaux de Suisse romande. Nouvelles perspectives de recherche

12.06.2019 - 16:00 bis 13.06.2019 - 17:00 Add to calendar

Programme

L’objectif du colloque, organisé par les sections d’histoire médiévale des universités de Lausanne et de Berne, est de poser les fondements d’une étude comparée du rayonnement de la culture romane de l’écrit sur les régions d’outre-Sarine, à travers l’exemple des registres notariaux. L’exploitation de l’immense potentiel de ces derniers sera utile à la recherche en raison du rôle décisif que le notariat libre a joué en Suisse occidentale dans la circulation des chartes. Sous l’influence de l’Italie du Nord et du Sud de la France, des notaires formés à l’écriture cursive et aux formulaires ont commencé dès le XIIIe siècle à émettre pour leur propre compte des instruments, tout en étant jurés d’un décanat épiscopal ou secrétaires de ville. Une comparaison des techniques d’écriture et des pratiques professionnelles de par et d’autre de la Sarine permettra de rendre compte des points communs et des divergences. L’observation des registres notariaux du Sud de la France et de l’Italie du Nord permettra d’inscrire dans une perspective plus large les résultats obtenus à l’échelle de la Suisse.

Organisiert von: 
Prof. Martine Ostorero, Section d'Histoire Lausanne, Prof. Christian Hesse, Historisches Institut, Université de Bern
Veranstaltungsort
Université de Lausanne, Quartier Chamberonne
Château de Dorigny, salle 106
1015
Lausanne
Waadt
Zusätzliche Informationen
Kosten
Kosten Veranstaltung: 
0.00 CHF
Entrée libre