Le portail suisse pour les sciences historiques

"Situation extrêmement complexe dans le domaine de l'informatique"

C'est le terme utilisé par le Conseiller fédéral Ueli Maurer dans un communiqué (26/19/2009) pour décrire les ressources informatiques au sein de l'armée suisse.
Selon la presse, l'armée aurait acheté ces dernières années quelques 500 programmes et 2000 applications, dont le plus cher coûte à lui seul 700 milions de francs, et dont on se rend compte aujourd'hui qu'ils ne sont pas compatibles entre eux, rendant cette infrastructure largement inutilisable.

La problématique, toute proportions budgétaires gardées, n'est pas si éloignée de la question de interopérabilité des formats de données dans les sciences humaines.

Comment centraliser au maximum l'information documentaire pour les archives et les bibliothèques ? Comment faire converger des sources disparates (textes, images, films) vers une bibliothèque numérique unique, comme Européana ? Sous quel format sauvegarder les données de la recherche pour les conserver à long terme ?

Peut-être faudrait-il suggérer au conseiller Maurer d'inclure un documentaliste dans la task force qu'il a nommée pour parer au problème ? Mais qu'on se rassure sur les dépenses de l'armée suisse; les Américains, eux, ont déboursé 160 milliards pour leur nouveau Future Combat Systems (vidéo).