Chargé·e de recherche

La Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne réunit sur son site près de 1000 étudiant·e·s en formation Bachelor en Travail social ou Ergothérapie et plus de 500 professionnel·le·s en formation continue. Ses 180 collaborateurs et collaboratrices et un vaste réseau de chargé·e·s de cours, lui permettent d’assumer une mission de formation, de recherche et de prestations de service tout en contribuant au développement socio-économique de la région. Au sein du réseau HES-SO, la Haute école participe à l’offre de Master en Travail social et en Sciences de la Santé. Elle est active sur le plan national et international. Dans le cadre d’une recherche financée par la Division 1 du FNS intitulée « Principe d’égalité et sécurité sociale : une socio-histoire transnationale (1970-2000) », elle met au concours deux postes de :

Chargé·e de recherche

Dans une perspective socio-historique et de genre, cette recherche vise à analyser la genèse de l’adoption du principe d’égalité dans le domaine de la sécurité sociale, notamment dans le cadre d’un débat international autour de l’égalité des sexes à partir des années 1970, afin de révéler les enjeux à la base de la construction de cette nouvelle norme. Dans un deuxième temps, il s’agira d’analyser comment ce principe d’égalité se traduit dans les débats parlementaires sur les retraites, l’assurance chômage et la maternité en France et en Suisse. Le résumé de la recherche se trouve sur le site de l’EESP, à l’adresse : eesp.ch/laress/catalogue-des-recherches

Mission
· Effectuer des travaux de documentation scientifique (recherches bibliographiques et analyses de la littérature spécialisée) et rédiger des rapports
· Recherche dans diverses archives internationales (BIT, ONU, EU) et nationales (Suisse et France), exploration d’autres pistes pour la récolte de sources et réalisation de quelques entretiens
· Participer à l’analyse du matériel empirique recueilli
· Participer aux séances de travail de l’équipe de recherche
· Fournir des appuis divers dans le cadre du projet de recherche
· Participer aux activités de valorisation du projet de recherche et de ses résultats, sous leurs différentes formes (présentations, publications, articles)

Profil
Nous cherchons une personne avec un profil junior, intéressée par la recherche socio-historique et de genre des politiques sociales, et une personne avec un profil senior, avec déjà de l’expérience dans la recherche, en particulier dans la recherche en histoire (notamment expérience dans le travail de recherche dans les archives). Une connaissance de la perspective de genre, de l’approche socio-historique des politiques sociales, ou encore des connaissances dans le domaine de l’histoire transnationale ou internationale des politiques sociales sont un atout.
· Master en sciences sociales ou en travail social
· Capacité d’analyse et de synthèse
· Aptitude à travailler de manière autonome, ainsi qu’à collaborer avec une équipe de recherche
· La langue de travail est le français, la maîtrise de l’anglais et/ou de l’allemand est indispensable pour mener à bien le travail empirique (si possible connaissances passives de la langue non-maîtrisée).

Entrée en fonction :1er janvier 2018 ou date à convenir

Canditature
Merci d’adresser votre dossier de candidature comprenant les documents usuels par courriel : rh@eesp.ch
avec mention « chargé·e FNS à 50% - Principe d’égalité et sécurité sociale ».

Fichier attachéTaille
Détails à l'annonce originale130.93 Ko
Employeur: 
Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne
Taux d'occupation: 
50%, contrat de durée déterminée de 12 mois (renouvelable au maximum jusqu’à 48 mois)
Délai de candidature: 
1. Octobre 2017
Contact: 
Carola Togni, Professeure 021 651 62 55, carola.togni@eesp.ch