Professeur-e ordinaire d’histoire contemporaine

L’Université de Neuchâtel met au concours un poste de

Professeur-e ordinaire d’histoire contemporaine (100%)

Caractéristiques du poste : enseignement au bachelor et au master dans les cursus de la Faculté des lettres et sciences humaines. La charge d’enseignement s’élève à 7 périodes de 45 minutes par semaine, chaque semestre. Rattachement à l’Institut d’histoire. Recherches de niveau international et encadrement de mémoires et de thèses.

Exigences : doctorat en histoire, excellentes compétences en matière d’enseignement, de recherche et d’administration. La langue d’enseignement est le français. Les non-francophones doivent être en mesure d’enseigner en français après une période de deux ans. Il est également souhaité que la personne candidate puisse faire preuve d’une connaissance au moins passive de l’allemand.

Rattachement : le professeur ou la professeure sera rattaché-e à l’Institut d’histoire en Faculté des lettres et sciences humaines. Il-elle travaillera en collaboration avec les collaborateurs-trices déjà présents sur place (un directeur de recherche et un maître d’enseignement et de recherche).

Enseignement : sept heures hebdomadaires à repartir entre le Bachelor et le Master. Il est attendu que la personne candidate puisse enseigner aux niveaux du Bachelor et du Master en histoire dans des cours ex-cathedra comme dans des séminaires. Elle devra accompagner des travaux méthodologiques et empiriques aux niveaux du Bachelor et du Master.

Encadrement : participation à l’encadrement des étudiant-e-s et des collaborateurs scientifiques; direction de mémoires de Master et de thèses de doctorat.

Recherche : développement de recherches personnelles; participation aux recherches et aux activités de l’Institut et de la Maison des Sciences Historique. Les recherches de la personne candidate devront s’inscrire dans le domaine de l’histoire économique et sociale de l’Europe contemporaine (XIXe-XXe siècles), avec un intérêt pour l’histoire suisse. Le développement de travaux dans l’un ou plusieurs des axes suivants constituerait un atout:
− histoire des entreprises; histoire économique; histoire de l’innovation;
− histoire des mouvements sociaux et des mutations sociales;
− histoire des mobilités (professionnelles et de loisir), histoire des migrations.

Pour des raisons de suivi des étudiants (mémoires de Master) et de collaborations préexistantes, la personne candidate devra être en mesure de poursuivre les collaborations existantes en dehors de l’institut d’histoire, notamment avec la Maison des Sciences historiques, le NCCR On the Move et la Maison d’analyse des processus sociaux. Il/elle devra aussi poursuivre les collaborations extérieures à l’UniNe et en créer des nouvelles.

Administration : participation à l’administration de l’Institut d’histoire de la Faculté des lettres et sciences humaines ainsi qu’aux autres tâches facultaires. La personne candidate devra pouvoir assumer des responsabilités administratives dans l’Institut. Le partage du poste (job sharing) n’est pas envisageable.

Dotation d’assistant : poste 100%.

Dotation de secrétariat : accès à des services de secrétariat.

Nomination : le professeur ou la professeure est nommé-e d’abord pour une durée de quatre ans, éventuellement prolongée de deux ans. Après cette période, la confirmation de la nomination pour une durée indéterminée se fait sur la base d’une évaluation. Le professeur ou la professeure est soumis-e à une procédure d’évaluation tous les six ans.

Traitement: voir le site Internet UniNE, https://www.unine.ch/rh

Entrée en fonction : 1er août 2018 ou à convenir.

Délai d’envoi des candidatures : 12 janvier 2018.
Les candidatures sont à déposer sur le site www.unine.ch/candis (réf. FLSH-HistCont) sous la forme d’un seul fichier pdf, incluant une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé décrivant les activités d’enseignement et de recherche, une liste des publications, les copies des titres obtenus ainsi qu’une liste d’experts capables d’évaluer les compétences de la personne candidate, en précisant la relation entretenue avec chacun-e. La personne candidate exposera (en 3 pages max.) ses intérêts en matière d’enseignement et de recherche, sa vision scientifique du domaine ainsi que les projets qu’elle prévoit de développer à Neuchâtel.

Soucieuse de promouvoir la diversité au sein de son personnel, l’Université de Neuchâtel s’engage à offrir des conditions de travail non discriminatoires.

Employer: 
Université de Neuchâtel
Employment percentage: 
100%
Place of work: 
Neuchâtel
Application deadline: 
12. January 2018
Contact: 
Renseignements : auprès du Prof. Olivier Christin, président du comité de recrutement, (olivier.christin@unine.ch) ou du doyen de la Faculté (doyen.lettres@unine.ch), ainsi que sur le site https://www.unine.ch/histoire/home.html.