The Swiss portal for the historical sciences

UNIL - Viaticalpes, un projet modèle

Le projet Viaticalpes, Les images des Alpes dans les récits de voyage de la Renaissance au XIXe siècle, fait déjà l'objet de deux notices dans la base infoclio: Projet Viaticalpes et Base de données Viatimages.

Revenons sur les caractéristiques du projet:

1. Un projet international
Viaticalpes est un projet soutenu par l’Université de Lausanne et le Fonds National Suisse et fait partie d'un projet de recherche international lancé par le Centre de recherche sur la littérature de voyage (CRLV) de l'université Paris IV. Deux autres corpus d'images numérisées sont en construction, l'un sur le Pacifique, l'autre sur la Canada. L'ensemble des images sera intégré dans la base de données commune, RIVES (Répertoire d'Images Viatiques).


2. Un corpus numérique en ligne
L'équipe Viaticalpes a développé une base de données d'images accessible en ligne. Grâce à un soutien du FNS notamment, l'équipe de recherche a établi un corpus de sources, numérisé les images en collaboration avec des bibliothèques, indexé chaque image selon plusieurs critères, et les a intégrées dans la base de données RIVES accessible en ligne. Les textes correspondant aux illustrations, numérisés également, complètent les notices des images. Cerise sur le gateau, les images sont géo-localisées, ce qui permet de les retrouver sur une carte (via l'intégration d'une application google maps).

3. Des cours et des publications
Viaticalpes a fait l'objet de plusieurs publications et d'un colloque scientifique. Les images numérisées ont également servi de sources à un cours semestriel intitulé Comment voir? La question de la description dans les voyages aux XVIIIe et XIXe siècles, donné dans le cadre du Centre des Sciences Historiques de la Culture par le Prof. Claude Reichler, directeur du projet.

4. Des productions multimédias
L'équipe du projet a produit un poster (PDF)primé lors du congrès IFLA 2009. Plus remarquable, le cours a abouti sur la production de 6 films, qui représentent une expérience nouvelle et stimulante de restitution de la recherche à l'aide des nouvelles technologies. Grâce au montage digital, les images fixes s'animent (déplacement de caméra ou "effet Kern Burn") et les textes s'incarnent (voix off pour la lecture des sources et les analyses des étudiants). Le résultat est remarquable, et pourrait bien devenir un modèle. Les films sont visibles sur le site ou sur la plateforme i-Tunes de l'université de Lausanne.

Crédit: Image tirée du film Le sublime naturel de Dimitri Marguerat, réalisé dans le cadre du cours du Prof. Claude Reichler, La question de la description dans les voyages aux XVIIIe et XIXe siècles, Unil, 2009.