La déclaration universelle sur les Archives approuvée par l'UNESCO

Le 10 novembre 2011, la Déclaration universelle sur les Archives, élaborée par l'ICA, a été officiellement approuvée par la session plénière de l'UNESCO. Le texte expose de manière concise les caractéristiques uniques des archives et les exigences de gestion permettant de garantir leur accès continu aussi longtemps qu'elles sont nécessaires.

Adoptée à l’unanimité lors de l’assemblée générale de l’ICA à Oslo, en septembre 2010, la genèse de la déclaration remonte à 2007. L’idée est née au sein de la section des associations professionnelles (SPA) de l’ICA, se basant sur le modèle de la Déclaration québécoise sur les archives. A noter, pour les membres de la communauté archivistique suisse, que Didier Grange, archiviste de la Ville de Genève, fut l’un des concepteurs du texte.

Sans aucune force juridique contraignante, la Déclaration universelle sur les Archives représente néanmoins une première et historique reconnaissance internationale (l’UNESCO compte 195 Etats membres !) du rôle essentiel des archives et de la profession d’archiviste dans notre société.

La déclaration joue la carte de l’universalité et s’adresse, en termes compréhensibles pour tout un chacun, à des publics n’appartenant pas forcément au monde archivistique.

Il est à présent du devoir des acteurs locaux, archivistes et historiens de Suisse et d'ailleurs, de diffuser et de donner à ce texte le plus grand impact possible.

Liens :
http://www.ica.org/6574/documents-de-rfrence/dclaration-universelle-des-...
http://www.souslapoussiere.org/index.php/2011/12/06/136-la-declaration-u...