Cfp - Histoire des transports et de la mobilité, entre concurrence et coordination (1918 à nos jours)

15.02.2011 Add to calendar

Les propositions de communication, d’une longueur d’une page A4 maximum, accompagnées d’une brève présentation de l’auteur doivent être adressées par mail à
olivier.perroux@unige.ch jusqu’au 15 février 2011, dernier délai.

La manifestation se déroulera à l’Université de Genève les 24 et 25 novembre. Les contributions pourront être faites en anglais, français et allemand.

Depuis les années 1920 et l’avènement du transport routier, les enjeux liés à la coordination des transports et de la mobilité n’ont cessé d’occuper les autorités. Dans tous les pays occidentaux, ces enjeux sont aujourd’hui au centre de l’agenda politique. Or, aussi bien la situation actuelle en matière de transport que les réponses apportées aux problématiques complexes de la coordination des transports et de la mobilité ont un solide ancrage historique. Par coordination des transports, nous entendons les tentatives d’organisation, de structuration et d’utilisation rationnelle de la complémentarité entre les divers modes de transport, en vue de diminuer les coûts collectifs. La constatation que la libre concurrence ne permet pas d’atteindre cet objectif provoque l’intervention étatique qui prend, au fil du temps, divers visages.

Pendant de longues années, l’histoire des transports s’est cantonnée à l’histoire des techniques, du matériel roulant aux infrastructures, et des relations entre croissance économique et infrastructures de transports. Les historiens ont dédaigné les recherches qui visent à étudier le comportement des agents, la démocratisation de la mobilité et les conflits territoriaux nés de celle-ci. Ces recherches embrassent tant l’histoire sociale que politique, l’histoire des entreprises et des entrepreneurs. Elles font appel à des méthodologies issues de la science politique, de l’économie et de la sociologie.

Les propositions de communication peuvent couvrir différents champs d’étude et adopter diverses méthodologies. Elles peuvent aborder la thématique de la coordination des transports sous un angle théorique (sociologie, économie des transports, planification, aménagement du territoire…). Elles peuvent aborder, par des études de cas, l’évolution du secteur des transports à une échelle nationale, régionale ou locale, son impact économique et social ainsi que les changements induits par l’accès généralisé à la mobilité. Cette évolution doit prioritairement être traitée du point de vue des acteurs. Enfin, considérant la coordination des transports et de la mobilité comme un objet technique construit, les communications qui abordent les idées et les processus menant à des solutions de coordination sont les bienvenues. Dans cette problématique, les études historiques de l’action des organisations sectorielles, dont les travaux de sciences politiques sur le néo-corporatisme ont montré l’importance dans le processus de décisions politique, sont particulièrement souhaitée.

Organisiert von: 
Maison de l'histoire, Via Storia, EPFL
Kontakt
Olivier Perroux
Veranstaltungsort
Université de Genève
Rue de Candolle 4
1204
Genève
Genf
Sprachen der Veranstaltung: 
Deutsch
Französisch
Englisch
Zusätzliche Informationen
Kosten
Kosten Veranstaltung: 
0.00 CHF
Anmeldung
Anmeldung bei Kontaktperson
Anmeldeschluss: 
14.02.2011 - 23:00